Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1884-12-xx

Afsender

Carl Jacobsen

Modtager

Jean Gautherin

Dokumentindhold

CJ er meget glad for, at Gautherin vil lave en skitse til statuen af Dagmar og kommer med flere idéer til statuens udseende.

Transskription

Cher Monsieur
C'est avec le plus grand plaisir que j'apprends que vous allez vous occuper de l'esquisse dont avez parlé; je suis convaincu que l'apparition de celle ci contribuera fortement à la réalisation de notre plan, et que ce sera le plus sûr moyen d'éliminer la concurrence favorisés par la famille royale.
Je viens de trouver quelques photographies que je vous envoie par la poste.
Malheureusement il'n'y en a pas en profil et on n'en trouvera guère.
Notre chère impératrice est certe trop
s. 2
jeune pour ignorer qu'elle est beaucoup mieux en face qu'en profil.
Je suis tout à fait de votre avis que ce sera juste d'orner la tête d'un diadème. L'une des photogr. montre un diadèm porté au couronnement de Moscou, mais je suppose qu'en mettant un diadèm vous en ferez un de votre propre imagination.
L'idée de donner un éventail à la main ne convient pas bien- d'après mon avis -à la personne.
Je crois que c'est un attribut trop mondain et contraire au grand style et en serieux qui est presque une nécessité à ce monument.
Si vous choisierez de donner à la statue les habits du couronnement il serait
s. 3
peut-être naturel de donner un sceptre à la main et le siège impérial pour fauteuil.
Vous trouveriez probablement assez d'indications dans les journeaux illustrés x). Mais généralement tout cet attirail n'est pas du meilleur goût, des étoffes lourdes surchargées de dentelles et de pierres fines que ne se présent pas bien en marbre.

Donner un sceptre à la main quand l'attirail complet n'est pas celui du couronnement ne me paraît pas juste.
Je terminerai en ajoutant une anecdote.
Un soir au Tuilleries L'Imp. Eugénie demanda á Alex III, qui à cette epoque était prince, "quelle dame trouvez vous la plus

x) de l'époque du couronnement surtout Illustrated London news qui estbeaucoup plus exact que les journeaux francais
s. 4
jolie de la soirée".
le prince a repondu"Madame je suis d'un pays sauvage et je vous prie de pardonner mon goût se peu civilisée, mais je ne connais qu'en belle dame et c'est ma femme" Se non e vero e ben trovato!
Le bonheur domestique, une vie de famille modèle characterise la famille impériale et le futur empreur n'a certe pas exagéré en donnant cette reponse à la question un peu provoquante de l'impériatrice Eugénie.
J'ai une honeur de donner des idées à un artiste, mais puisque vous avez demandé mon avis du sceptre et de l'éventail, il y aura peut-être d'autres alternatifs par example la personne pourrait regarder un médaillon avec le portrait de l'empereur.
Du reste je recommande nullement cette idée qui sortirait peut être trop du grand style. L'Agrippina en Capitol n'a rien du tout en main. La mère de Napoléon I par Canova, la superbe
på langs:
statue à Chatsworth en Angleterre n'a rien non plus
Je vous prie, Monsieur, d'agréer l'assurance de mes sentiments les plus dévoues.
C. Jacobsen jun

Fakta

Brev
København
Paris

Glyptotekets arkiv.
D. Breve til Carl Jacobsen fra franske billedhuggere, Jean Gautherin

1884 12 xx cj til gautherin s 1
1884 12 xx cj til gautherin s 2
1884 12 xx cj til gautherin s 3
1884 12 xx cj til gautherin s 4