Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1881-03-28

Afsender

Carl Jacobsen

Modtager

Paul Dubois

Dokumentindhold

Carl Jacobsen skriver at havnene igen er åbne og at en båd fra Antwerpen til København er annonceret. Han har allerede sendt et telegram til Dubois, hvori der står at han gerne må gøre Eva klar til afgang. Han havde håbet at Dubois selv ville fastsætte prisen for statuen, men eftersom det ikke er tilfældet, indvilliger Carl i at han selv foreslår en pris når statuen er ankommet.

Transskription

28-3-81

Monsieur Paul Dubois, Paris.

Notre port est ouvert et le départ d’un bateau d’Anvers à Copenhague est annoncé prochainement.
J’ai donc pris la liberté de vous télégraphier “Veuillez emballes Eve prête à partir” et j’ai prié les expéditeurs à Anvers MM. De Leeveau Philippsen de vous telegraphier quand la statue doit partir de Paris. Je tiens à ce qu’elle arrive à Anvers à la dernière heure avant le départ du bateau pour ne pas être bousculée plus que nécessaire dans les lanjours.

Naturellement c’est une déception amère que le marbre ne soit pas digne de votre chef d’oeuvre, mais comme ce sort de ces choses qu’on ne pas changes il est inutil de se plaindre. Vous me proposez de déterminer le nouveau prix – j’aurai mieux

s. 2

aimé que vous fixiez le prix vous même, mais en tous cas je ne doute pas que nous ce tombons d’accord. Et je vous ferai ma proposition dés que j’aurais vu la statue ici.
Samedi le 2 Avril je vous enverrai fr. 25000 c’est alors à considéres comme un payement o’ à compte des deux oeuvres Eve et la charité et nous fixerons après combien en sera mis pour solde de votre Eve et combien vous voulez considèrer comme payement à compte pour le groupe.

Si le moule de votre charité arrivera également à temps pour notre ”salon” on figure déjà l’équerre en plâtre du buste de M. Parteus, dont mon père m’a fait cadeau, ainsi que le même buste en marbre, qui est expose par mon père, mes compatriots auront de nouveau une riche occasion à admirer l’art de celui que notre academie à l’honneur de comptes parmi ses membres.

Je vous prie, Monsieur, d’agrées l’assurance de ma profonde considération.

Carl Jacobsen

Fakta

Brev
København
Paris

Glyptotekets arkiv