Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1881-02-03

Afsender

Carl Jacobsen

Modtager

Paul Dubois

Dokumentindhold

Carl spørger om Dubois kan være færdig med Eva i begyndelsen af marts, således at statuen kan fragtes fra Paris til Antwerpen hurtigt og derfra videre til København.

Carl beder om at være omhyggelig med indpakningen af Eva.

Carl er henrykt over at Dubois vil udføre ”la charité” i marmor for 25.000 fr. inden for det næste år til halvandet. Han laver en formel bestilling med betingelsen om ikke at overskride den aftalte tidsramme på et år til halvandet.

Carl takker Dubois for at give ham formene til sit arbejde. Han har ligeledes henvendt sig til Dubois kolleger (Palguière, Mercié og Chopa) for at spørge om de vil gøre ham den samme tjeneste og låne deres forme ud. Men han har endnu ikke hørt fra dem.

Transskription

Ny Carlsberg
Copenhague
3-2-81

Monsieur Paul Dubois, Paris

En possesion de votre hré du 24 Janvier je vous pris si c’est possible de terminer votre Eve au commencement de Mars de (..) qu’elle puisse partir grande vitesse de Paris à Anvers le 12 Mars. M.M. Philipsen l’expediteur à Anvers.
Elle arrivera dans le porte à temps pour le bateau (..) à Copenhague....
Svært læseligt.

s. 2
... de prendre les plus grand soins pour l’emballage.
La « musique » de M. Delaplache (l’exemplaire en marbre du Salon 1878) fut emballée en deux caisses solides avec des coussinets de paille dans l’internalle.

Ces deux caisses furent entournées d’un couche de paille – assez epaisse, le tout entourné d’une troisieme caisse un peu moins solide que les autres.

La statue était admirablement bien calée dans la première caisse, qui était d’une trés grande solidité.
Ilogavait entre les bras et le coups des support en bois fixés contre le marbre avec du plâtre.
Elle avait arrivé sans aucune brissure

s.3

J’apprends avec plaisir que vous voulez bien executer en marbre votre groupe la charité au prix de fr. 25000 dans un delai de deux ans ou deux ans et demi.
Je vous en fais donc formellement la commande ou vous priant de ne pas dépasser le délai indiqué.
Je saisis avec empressement cette occasion pour vous de temoigner toute ma gratitude et la recconaissance de tous les amis de l’art plastique de notre ville pour votre générosité de nous ceder les moules de vos oeuvres.
Je me suis adressé à plusieurs de vos collegues (MM. Palguière, Mercié, Chopa) pour une pareille faveur, moins j’usqu’à présent je n’ai pas eu de repondre.
Veuillez bien agreer, Monsieur, l’assurance ma consideration la plus distinguées.

C. Jacobsen jun.

Fakta

Brev
København
Paris

Glyptotekets arkiv