Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1885-11-17

Afsender

Carl Jacobsen

Modtager

Henri Chapu

Dokumentindhold

CJ er ovenud begejstret over, at Chapu har tilbudt at forære ham en kopi af statuen af hertuginden af Orléans. CJ melder sig endvidere som køber af skitser.

Transskription

Ny Carlsberg 17-11-85

Cher Monsieur Chapu
Je me demande si je rève et si c'est bien moi!!
Cette ravinante statue de la princesse dd'Orléans vous m'en offrez le modèle et vous me demandez s'il a un interêt pour moi.
Mais je vous ai bien dit que j'adore cette statue que c'est une de vos oeuvre qui m'a le plus touché par l'expression de la gracieuse personne par la

beauté de la pose par l'audacieux motif du bras ........et les banlins!!
Je suis trop comblé pour pouvoir vous remercier!
Quel songe - la duchesse d'Orléans!
Je n'ai pas osé parlé du plâtre - j'aurais en l'air de vouloir piller tout votre atélier - et vous venez me l'offrir vous même ! Comme cadeau!!
C'est que ce n'est pas seulement pour moi que

la statue aura une valeur infiaie 'e'tant un cadeu de Monsieur Chapu,- soyez sûr que les amis de votre art, de notre famille royale et de la patrie des Orléans sauront apprécier la généreuse attention de l'artiste de donner le modèle de cette statue à un simple ??? danois.
Et pour la Glyptothèque qquelle honneur de pouvoir mettre sur le piedestal ou dans la catalogue:"Don de l'auteur".

Vous parlez de vous débarrasser de vos modèles il y en a donc plusieurs. Ai je besoin de vous dire que je serais heureux d'en aquerir autant que possible!
Je vous prie de me dire quels sont ces modèles quelles sont leurs dimensions et quels prix y metteriez vous.
Dans les nouvelles salles de mon "braccio nuovo" il y aura une lumière parfaite et je ferai tout pour conserver une harmo-

II
nie parfaite dans l'installation.
Je puis aussi affirmer que nul part hors de Paris ou sait apprécier vos oeuvres comme ici.
Thorvaldsen nous a ouvert les yeux pour la beauté classique- grecque -idéale: elle qui aime toutes les oeuvres que nous connaissons de votre main.
Je pense aussi aux esquisses; en France on n'en fait pas grand car à ce qu'il paraît

La Glyptothèque possède déja une collection d'esquisses de nos artistes, et si par hasard il se trouvait entres les oeuvres dont vous voulez vous "débarrasser honorablement!" des esquisses de votre main je serais très heureux d'être acheteur.
Madam Jacobsen se joint à moi en vous présentant nos hommages les plus respectueuses et en vous priant d'agréer l'assurance de nos sentiments les plus dévoués.
Votre bien-reconnaissant
C. Jacobsen jun

Fakta

Brev

Fransk

København
Paris

Glyptotekets arkiv. Carl Jacobsens kopibøger. Bd. 2, feb. 1885 - juli 1887.