Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1886-03-02

Afsender

Jean Gautherin

Modtager

Carl Jacobsen

Dokumentindhold

Gautherin skriver om resultatet af vente Sichel.

Transskription

Paris le 2 Mars 1886

Cher Monsieur Jacobsen
Le bulletin de vente ci-inclus vous donnera le resultat exacte des prix atteint à la vente Sichel.
Jamais vente n'a été plus chaude, plus acharnée que celle du 27 fevrier à laquelle j'assistais - à 2h l/2 la salle no. 3 était bourée d'amateurs de marchand tous anxieux et avides de posséder des oeuvres du grand sculpteur.
A 3h on débuta pour mettre aux enchèrs les bronzes les plus petits quelques uns étaient même insignifiants. tel que les nos. 89, 38,39, 40, 41, 44, 48, 49, 50, 51, 53, 54, 57, 59, 60, 63, 64, 65, 66, 67, 68 etc.etc. tous ces petits bronzes.
s. 2
ont été vendus à des prix relativement exagères, surtout en les comparant aux épreuves de Barbedienne qui ne dépasse pas 50 f étant donné ces très petites dimensions.
Les nos indiqués par vous sont incontestablement les plus remarquables de cette collection aussi mon ami Peters et moi nous avons portés toute notre attention sur ces morceaux de choix - malgré l'acharnement des achateurs nous avons pu acquérir pour vous en déployant une grande prudence deux groupes de premier ordre relativement bon marché nos 12 et 72 ce qui vous prouve qu'il y avait en somme plus d'acheteurs que connaisseurs; le no 12 achète au prix de 1050 f est un véritable chef d'oeuvre de même le no 72 aussi complet comme exécution et comme patine, on serait tenté même de croire que ce sont des originaux, dans les autres nos précisé par vous 2 ou 3 seulement étaient dignes de figurer dans votre musée, c'est le no. 3, 4, 6 et 11, le reste quoi que bien supérieur
s. 3
encore aux épreuves de Barbedienne ne nous laisse aucun regret. Le no 1 quoi qu'étant monté à un prix fou 9.400 f, est loin d'être parfait comme execution, la patine laisse même quelques doutes sur son ancienneté et il ne gagnerait pas a être placé a côte de l'original qu'est au musée du Luxembourg.
D'après vos indications dans votre intérêt nous avons cru pouvoir rester dans les prix et ne pas poursuivre des enchers qui aurait pu vous paraître de la folie.
J'ai recu vos deux dépêches dans lesquels vous m'informez que Mr Rotschield doit m'envoyer la somme de 8000f comme vous m'annonciez, sa visite pour lundi 1er mars j'ai attendu pour vous rendre compte mais comme nous sommes au mardi 2 et que personne n'est venu j'en conclue que que vous avez reçu une dépèche datée du 27 fevrier jour de la vente, cette dépêche vous faisait connaître le résultat de la vente en ce qui vous concerne et je comprend très bien que vous avez donne contre ordre a Rotschild, car il ne s'agissait plus d'une
s. 4
somme de 8000f mais seulement du prix des deux bronzes acquis pour vous
no 12 acheté - - 1050 francs
no 72 acheté -- 1800 plus

142,50
pour les frais de commissaire presant et 100 f remis par moi a Monsieur Victor Peters dont vous trouverez le reçu ci-joint
total 3092 f,50 c
Si Mr Rothschield se présente je pourrai donc toucher la somme ci dessus montant de mes frais et prier Mr Rothschild de réporter à votre compte le surplus, de 3092f , 50 c
Je vous prie de vouloir bien me dire si je dois m'adresser à Mr Autin pour l'emballage de vos deux groupes bronzes et l'expédition.
Le temps me manque pour vous donner de details sur le buste de Mle Theodora, je vous récrirai ces jours ci.
Mille choses aimables je vous prie a Mme Jacobsen et a vos charmants enfants.........Gautherin
Tout à vous
J Gautherin

Fakta

Brev
Paris
København

Glyptotekets arkiv.
D. Breve til Carl Jacobsen fra franske billedhuggere, Jean Gautherin

1886 03 02 gautherin til cj s 1 4
1886 03 02 gautherin til cj s 2 3