Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1885-02-21

Afsender

Henri Chapu

Modtager

Carl Jacobsen

Dokumentindhold

Om statuen af Alexandra, prinsesse af Wales.

Transskription

Paris 21 fevrier 1885
19, rue du Montparnasse.

Monsieur Jacobsen .
Très surmené j'ai tardé a vous répondre, mais comme il n'y a pas péril en la demeure j'espère que vous voudrez bien m'excuser.
J'entreprendrai bien volontiers la statue assise de la Princesse de Galles, sans qu'elle pose aucunement devant moi.
Avec le seul secours des photographies et celles que vous m'avez envoyees seraient deja suffisantes.
Je vais meme plus loin que vos espérances, la construction de la téte de la Princesse, me

paraît très nette, le type en est très beau, et convient bien à la sculpture, je puis vous dire en toute assurance que la tete sera très ressemblante ce serait le moindre u de mes soucis.
Pour le costume a donner a la statue, je n'hesite pas a préférer un costume moderne, bien choisi, car tout se tient a mon sens, une coiffure moderne, ne s'accommoderait pas avec la robe antique, et la Princesse me parait si charmante telle que je la vois sur cette photographie, que le mieux me parait être de s'approcher le plus possible, et par tous les moyens de cette

belle physionomie.
Surtout pour une statue assise, et ce sera aussi un moyen d'arriver a une ressemblance plus frappante.
Cela n'empêchera pas le caractère sculpturel ou monumental nécessaire si la statue doit etre placée dans un monument.
C'est une question de composition et d'arrangement.
Si on redoute quelquefois les costumes trop près de nous, c'est que souvent, on les reproduit avec négligeance, on se laisse séduire affetories qui changent de mode, mais je suis persuadé que l'on peut faire d'oeuvre d'art, en prenant nos cotemporains comme ils sont,

pourvu qu'on le fasse respectueusement avec gout, et très bien exécute.
Les maîtres de la rennaissance l'ont fait avant nous et l'antiquité pareillement. et devant une Princesse comme celle que vous me présentez il n'y a pas une minute d'hésitation à avoir.
J'ai beaucoup de travaux, et n'ai aucune impatience de la realisation de votre projet, mais j'en serai tres heureux, car je crois qu'il y a un très joli motif de statue a faire, et j'y mettrais
bien certainement tous mes soins, et tous les efforts possibles pour y réussir.
Veuillez agréer Monsieur l'expression de mes sentiments respectueux et dévoués
H. Chapu

Fakta

Brev

Fransk

Paris
København

Glyptotekets arkiv.
D. Breve til Carl Jacobsen fra franske billedhuggere, Henri Chapu

MIN 0496
1885 01 21 chapu til cj s 1 4
1885 01 21 chapu til cj s 2 3