Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1885-02-12

Afsender

Carl Jacobsen

Modtager

Jean Gautherin

Dokumentindhold

CJ spørger Jean Gautherin, om han vil udføre statuen af kejserinde Dagmar, også selvom om hun ikke kan sidde model.

Transskription

12 2 5
S'il est vrai que les difficultés sont un bon moyen à encourager un homme nous pouvons nous féliciter de la reponse que le secrétaire privée de sa Majesté le roi m'a porter hier.
La princesse de Galles et l'impératrice de la Russie sont trop occupées de leurs devoirs (de bienfaisance) pour trouver loisir `poser devant les artistes!
s. 2
Cette response a l'avantage absolue d'être excessivement claire - mais seulement à un certain dégrée; car elle est très imparfaite, elle ne dit pas s'il y a de la mauvaise volonté - ce qui n'est que très probable - et c'est celà qu'il s'agit maintenant vaincre, mais elle ne dit pas non plus si les personnes s'opposent à l'execution des statues en général.
Il faut pourtant avouer le roi a considérée ce refus comme un enterre
s. 3
Je ne partage point cette illusion.
J'ai prié M. le secrétaire privé d'expliquer au roi que ce n'est pas de nécessité absolue que les personnes posent pour faire une statue monumentale de la sorte et j'ai formulé une nouvelle demande pour obtenir la permission de faire faire les statues sans que les augustes personnes
s. 4
se donnent la peine de poser.
Thorvaldsen n'a pas reculé de faire le Buste de Napoléon I, le chef-d'oeuvre que nous admirons tous les jours dans son musée et il n'avait jamais vu l'empereur.
Dans des statues monumentales comme celles-ci ce n'est pas la ressemblance la plus minutieuse qui est le principal, c'est surtout le grand style et la valeur artistique en général d'ont il s'agit.
s. 5
II
Le sécrétraire prívé a promis d'être interprète auprès de sa majesté de ces pensées.
Je vou prie, Monsieur, de me dire si vous êtes du même avis.
Pouvez vous et voulez vous entreprendre l'éxécution de la statue assise de l'impératrice de la Russie sans quelles pose devant vous?
J'ai adressé la même question à M. H. Chapu
s. 6
qui a promis de faire la statue de la princesse de Galles.
Si vous repondez oui rien est perdu, d'autant plus que c'est mon opinion modeste que les personnes poseront quand même, lorsqu'il s'agira de donner le dernier fini á leurs beaux visages.
Comme les deux statues doivent être des pendents je vous prie de permettre M. H. Chapu de se mettre en rapport avec vous
s. 7
pour que l'harmonie entre les deux oeuvres puisse se developper dès le commencement.
En espérant de recevoir bientot une reponse favorable de votre part je vous prie, Monsieur, d'agréer l'assurance de mes sentiments les plus dévoués.
C. Jacobsen jun

Fakta

Brev
København
Paris

Glyptotekets arkiv. Carl Jacobsens kopibog 2, feb. 1885 - juli 1887.

1885 02 12 cj til gautherin s 1
1885 02 12 cj til gautherin s 2
1885 02 12 cj til gautherin s 3
1885 02 12 cj til gautherin s 4