Menu

Carl Jacobsens Brevarkiv

1884-11-04

Afsender

Jean Gautherin

Modtager

Carl Jacobsen

Dokumentindhold

Gautherin begræder Christiansborgs Slots brand og tabet af Thorvaldsens arbejder.

Transskription

Paris le 4 Novembre 1884

Cher Monsieur Jacobsen
Je n'ai malheureusement que trop appris le désastre que vous avez subi dans votre chateau, et si je n'avais pas ête cloué au lit par un accident de voiture qui me fait encore bien souffrir, je vous aurais écrit aussitôt que cette malheureuse nouvelle nous est parvenue par les journaux. C'est vous dire Monsieur combien je prend part à la perte irréparable de tant de chef d'oeuvres engloutis dans le cendre, les Thorvaldsen

surtout sont des oeuvres dignes des Grecques elles ne se remplacent pas, c'est donc une grande perte pour vous et pour votre pays.
Depuis que je connais cette déplorable accident je n'attache que plus de prix encore aux deux petites figures en biscuit d'après Thorvaldsen que vous m'avez donnée, ma femme surtout les aime beaucoup et elles font le plus bel ornement de notre très modeste petit salon.
Je suis très flatté Monsieur de l'intérêt que vous voulez bien continuer à porter sur mes quelques oeuvres, aussi chaque fois que je ferai des sujets qui vous semblent dignes de prendre place dans votre remarquable galerie ce sera toujours un grand bonheur pour moi de vous être agréable, je ferai donc tous mes efforts pour vous procurer les deux

statues que vous me demandez, elles n'appartiennent actuellement ni l'une ni l'autre - Le Travail, m'a été commandé en bronze par l'Etat, le modèle en plâtre est en ce moment chez le fondeur leque travail à l'execution du bronze, il n'existe malheureusement pas de moule de cette statue qui est importante, elle mesure près de 3 m si elle était débout mais étant assise elle a lm 80ct. L'Etat en me commandant cette figure en bronze m'a reclamé le modèle en plâtre il faut donc que je lui demande autorisation de faire exécuter un moule sur le modèle afin de vous livrer une epreuve unique qui sera aussi belle et aussi energique que le modele je pense que la somme de l000f dont vous me parlez pourra couvrir les frais du moulage et qui me sera possible de vous envoyer cette statue.
Diderot, le grand philosophe n'est pas encore terminé, j'ai obtenu cette commande au concours de la ville de Paris, je ne crois pas pouvoir terminer cette statue avant la fin de janvier prochain 1885. Elle est aussi destinée

à être fondue en bronze et sera placée sur la place St Germain de Près, cette figure a 2m 20c étant assise ce qui lui donnerait 3 m 20 si elle était debout. La photographie que je vous ai envoyée est faite d'après mon petit modele dont la hauteur est de ....
S'il vous était agréable de l'avoir en petit je pourrai vous le procurer facilement pour la fin de cette année tandis que le grand il faudra bien compter aumoins 6 à 7 mois pour que je puisse en disposer en votre faveur. Dans ce cas je vous serai obligé de me répondre quand il vous sera possible.
Je vous prie cher Monsieur d'agréer l'assurance de ma vive sympathie et de mes sentiments bien dévoués

J Gautherin

84, rue d'Assas

Fakta

Brev

Fransk

Paris
København

Glyptotekets arkiv.
D. Breve til Carl Jacobsen fra franske billedhuggere, Jean Gautherin

1884 11 04 gautherin til cj s 1 4
1884 11 04 gautherin til cj s 2 3